Press "Enter" to skip to content

Mourad II Bey

Mourad II Bey, décédé en 1675, est bey de Tunis, représentant de la dynastie des Mouradites, de 1666 à sa mort.

Fils d’Hammouda Pacha Bey, il passe la plupart de son temps à sillonner le pays pour lever l’impôt et régler les problèmes d’intrusion de la milice d’Alger et de la collusion de celle-ci avec quelques tribus du nord-ouest, dont les Ouled Saïd. De plus, il se heurte à l’hostilité du diwan de la milice, entretenue par le dey Ali Laz, qui le renverse lors de l’une de ses missions loin de Tunis ; il revient toutefois en 1673 et met au pas la milice. Cette date marque l’extinction du pouvoir du dey de Tunis face au bey.

Marié à la fille de Youssef Dey, il laisse à sa mort trois fils, Mohamed Bey El Mouradi dit Mamet Bey, Ali Bey et Romdhane Bey, dont les deux premiers lancent une lutte fratricide à laquelle est mêlé leur oncle Mohamed El Hafsi. Ces conflits engendrent une longue période de guerre civile appelée « Révolutions de Tunis » entre 1675 et 1701, qui ne finit qu’avec l’extinction des princes de la dynastie tous assassinés par Ibrahim Cherif en 1701.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *